Il y a un début à tout

Les secrets que renferment ma tête sont parfois lourds, ils la rendent pesante comme une enclume.

Mes souvenirs sont tristes comme un matin d’hiver brumeux, ils me rendent cotonneuse et molle.

Mes cris de détresse sont aigus  comme un larsen, ils raisonnent, m’assourdissent, m’assomment à coups de marteau.

Mes angoisses sont noires comme un tableau d’école vierge de cours, elles m’aspirent au fond.

Le vide intérieur voilà un sentiment étrange de douleur,  étrange de pesanteur.

Tout va bien à l’extérieur, mais ce n’est qu’une belle image de papier glacé.

Le sourire enjôleur n’est que façade et l’on répond à la question si bénigne, celle que  l’on redoute tant,  chaque fois que l’on croise quelqu’un «  comment ça va ? ». Et machinalement, on répond ça va !

Mais on aimerait crier, hurler, non je ne vais pas bien, mais qu’est-ce que tu peux bien y faire toi !

Rien ! Tu ne peux rien faire pour moi !

C’est mon fichu cerveau, ces fichus synapses et autres connectiques défaillantes qui merdent et qui me pourrissent la vie.

Je hais mes gènes, le hasard, la fatalité, les évènements et cette putain de sensibilité.

Je hais tout ce qui a fait que j’en suis là, aujourd’hui, malade dépourvue de solutions.

Juste moi mes  ‘’up’’ mes ‘’down’’.

Je m’appelle Delphine, en hébreux, il paraît que cela veut dire : celle qui a les yeux mouillés.

J’ai 35 ans  ET je suis bipolaire …

 

J’ai pris  la ferme décision que tout aller changer pour moi aujourd’hui en ce samedi  5 avril.

Je me suis levée en écoutant comme tous les jours ma chanson du matin,  Peter et Sloane ‘’besoin de rien envie, de toi ‘’.

Et voilà, bim  je décide de vous pondre ma vie dans un livre

J’ai envie de partager avec vous mon  quotidien, il est  drôle et parfois pesant, il est riche, de rencontres,  de personnages touchants et hétéroclites, d’anecdotes toutes les plus  loufoques les unes que les autres.

Envie de vous faire découvrir ce qu’est la vie d’une personne maboule à souhait. Mon histoire, mes humeurs et mes malheurs sur le ton de l’humour, car c’est celui qui me colle à la peau,  mais aussi avec  de l’émotion, car c’est aussi une de mes facettes, comme Janus je suis multiface et je suis née sous l’Etoile de Gemini, ça fait beaucoup, mais bon chacun sa croix…

Pourquoi  aujourd’hui ?

Peut-être que ce foutu traitement fait effet, après toutes ces tentatives, tous  ces échecs et ces 7 ans d’errance depuis que j’ai été diagnostiquée. Je suis comme les vaches de ma région ? je détiens un label ? je suis ESTAMPILLEE  BP 2.

Peut-être parce que cela fait 10 ans que je suis séparée du père de mon fils. Peut-être parce que cela fait  10 ans depuis le 1er que j’habite mon appartement. Ou, tout simplement, parce que mon Psy  est devenu maire de ma ville et, à ce qu’il parait, il est aussi zinzin que moi.

Je vais  peut-être  surfer sur la mode de la bipolarité mais ça sera pour vous faire découvrir la vraie vie et pas celle romancée dans les tabloïds.

 

Laisser un commentaire

CONTRESSENCES |
DES MOTS ET DES HOMMES |
Le journal du veilleur |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Eyenight
| Aupaysdesenfants
| Où est Charline ?